Par , Mis à jour le

Depuis 2018, je teste les machines à pain pour de vrai et j’ai eu l’occasion d’éprouver une grande partie des problèmes que rencontrent les utilisateurs. J’ai donc conçu ce guide comme une compilation de conseils pour réussir ses pains à la MAP.

Sommaire :

Comment ne pas rater ses pains à la machine à pain ?

Dans la majorité des cas, ce n’est pas la “machine” qui loupe le pain !

Les principales causes des loupés se trouvent dans la préparation de la recette. Par conséquent, les problèmes et conseils listés ci-dessous sont aussi valables pour faire du pain SANS machine.

3 erreurs courantes liées à la température

  1. Vous utilisez de l’eau trop froide ou trop chaude. La température conseillée doit correspondre à la température ambiante de la maison. En hiver, vous pouvez utiliser une eau plus tiède (20 à 24°) si la pièce est froide . A l’inverse, utilisez une eau un peu plus fraîche (16 à 18°) par temps chaud. Cette erreur concerne également les ingrédients sortis du réfrigérateur (lait, beurre, oeufs…).
  2. Votre machine à pain est mal placée, en plein soleil derrière une fenêtre ou dans un courant d’air frais.
  3. Vous ouvrez le capot pendant la “phase de levée”, au moment précis où la pâte a besoin d’être gardée sous étuve. En vérifiant que tout se passe bien, vous faites retomber la pâte…

La panification s’apparente à une expérience de chimie. Il ne s’agit pas seulement de mélanger les ingrédients de base (eau, farine, levure et sel) dans la cuve. Il faut leur donner le temps de se transformer en une pâte fermentée qui donnera ensuite du pain.

Ce processus est très sensible à la température de la pièce et des ingrédients, avec parfois des conséquences désastreuses sur la texture de la mie.

2 erreurs de manipulation des ingrédients

  1. Ne pas placer les ingrédients dans le bon ordre.
  2. Ne pas peser les ingrédients.

L’ordre d’ajout des ingrédients est simple à comprendre : les liquides en premier, puis les différents éléments solides et enfin la levure boulangère. Ajouter les liquides en premier facilite le mélange et évite que des résidus collent au fond de la cuve de la machine à pain.

La levure ne doit jamais entrer en contact direct avec le sel qui bloque l’action des levures. Elle doit simplement être posée au sec sur la dernière couche de farine.

Aussi, il est important de suivre les recettes à la lettre et de mesurer les quantités au gramme près. Tout comme la pâtisserie, la boulangerie ne se pratique pas à l’intuition !

3 problèmes courants et leurs causes

Pain trop levé : la pâte déborde de la cuve à causeProblème de quantité (ex : recette pour 1kg de pain dans une cuve de 900gr).
Trop de levure (ou trop de sucre qui a un effet booster sur les levures).
Pain affaissé : la pâte s’affaisse après avoir levéMélange trop humide ou mauvais respects des proportions (trop d’eau ou pas assez de farine).
Présence d’ingrédients humides (fruits et légumes en conserve) qui apportent trop d’eau à la pâte.
Problème de trop de levure (la pâte monte, mais elle est incapable de supporter la force de la poussée).
Eau trop chaude (les levures travaillent trop vite).
Pain pas assez levé : résultat trop platUtilisation de farines lourdes (moulues au moulin plutôt qu’en minoterie).
Problème avec la levure (oubli, mauvaise qualité, contact avec le sel, trop vielle ou eau de trop froide).

Comme vous le voyez, ces problèmes trouvent souvent leur source dans les erreurs déjà listés dans les sections précédents.

Pour le reste, je vous invite à consulter la notice de votre appareil. A noter que vous pouvez retrouvez une notice manquante dans mes avis sur les machines à pain.

Autres problèmes possibles :

  • Panne de courant.
  • Mauvais choix de programme.
  • Mauvais choix de dorure (si croûte pas assez cuite ou trop cuite).
  • Vrai problème mécanique ou électronique (contactez le SAV).

Trucs et astuces

Pas besoin d’eau en bouteille

Contrairement à ce que l’on peut lire sur certains sites, il n’y pas d’intérêt à utiliser de l’eau en bouteille dans votre pétrin. D’une part, cela grèvera les économies réalisées avec votre machine à pain.

L’eau du robinet, quelle que soit sa teneur en calcaire, permet de faire du bon pain. Les boulangers eux-mêmes utilisent l’eau du réseau potable. Un éventuel goût de chlore ou de calcaire disparaît à la cuisson.

Peser les ingrédients hors de la machine

Idéalement, on sort la cuve de la machine pour la placer sur une balance de cuisine. Cette technique facilite considérablement la préparation de la recette, mais également le nettoyage. Cette bonne habitude vous évitera de mettre des ingrédients sur la résistance ou dans le caisson de la machine.

Eono ‎KS02-Black Prix : moins de 20€
Simple et pas chère
Lire mon avis
Peser les ingrédients en dehors de la cuve

Graisser les pâles pour mieux démouler

Les pâles de pétrissage peuvent parfois empêcher le bon démoulage du pain après la cuisson. Une astuce consiste à les graisser en appliquant une fine couche d’huile alimentaire (ex : huile de tournesol) au tout début de la recette.