Machine à pain avec cuve sans Téflon

Trouver une machine à pain sans téflon ; voilà une requête qui revient souvent sur les forums de discussions et sur les blogs spécialisés dans la cuisine.

Cette question mérite d’être posée car l’essentiel des cuves servant à cuire le pain se voient équipées d’un revêtement anti-adhésif (très pratique). La composition de ce revêtement n’étant d’ailleurs que rarement précisée dans les fiches techniques et les tests de consommateurs.

Toutefois, quelques fabricants, comme Riviera & Bar, annoncent des modèles de machines aux cuves sans PFOA et sans bisphénol A.

Pourquoi du téflon dans les MAP ?

Il paraît nécessaire de dire que le Téflon est une marque déposée. Ce nom commercial correspond à la molécule de PTFE, soit le Polytétrafluoroéthylène. Avant tout autre usage, cette matière se retrouve dans tous les domaines de l’industrie pour ses qualités de protection des surfaces et de résistance à la chaleur.

Le Téflon a donc trouvé sa place dans les cuves de machines à pain, de même que dans un grand nombre d’ustensiles de cuisine, en raison ses propriétés anti-adhésives.

Lorsque l’on cherche des produits sans Téflon, il n’est pas rare de tomber sur la référence à une autre molécule, le PFOA, qui sert de colle dans la conception des revêtements. Cette molécule poserait également des problèmes de toxicité à partir d’une certaine chaleur (230° celcius, soit une température plus élevée que les températures de cuisson mesurées dans les MAP).

Quel est le problème avec le Téflon ?

Comme il n’y a pas de consensus scientifique sur le sujet de la toxicité des molécules de PTFE et PFOA, les constructeurs continuent de l’utiliser. Cette absence de consensus clair inquiète un grand nombre de consommateurs.

En effet, quand on cuisine à la maison, de manière saine avec des matières premières de qualité, il semble normal de se poser des questions sur la nature de ces revêtements anti-adhésifs à la nocivité avérée dans certains cas de figure.

Pour finir sur cette question de la dangerosité, il existe un cas de figure où le Téflon pose problème. À partir du moment où la cuve est rayée, il existerait un risque de toxicité dans les hautes températures de cuisson.

En revanche, la conception des machines à pain permet de remplacer facilement cette cuve pour un prix abordable (autour d’une vingtaine d’euros).

Comment savoir si une cuve est en Téflon ?

Sauf mention contraire du fabricant, si la cuve bénéficie d’un revêtement anti-adhérent de couleur très sombre (entre le noir et le gros anthracite), c’est qu’il y a une très forte probabilité que cette cuve contiennent les fameuses molécules de PTFE ou de PFOA.

Les solutions sans téflon et sans PFOA

Les machines à pain de ce type ne courent pas les rues. Il existe une solution avec des cuves en céramique, généralement chez des fabricants allemands.

Pour le reste, il n’existe à ce jour qu’une seule marque affichant des produits sans PFOA. Il s’agit de la marque Riviera & Bar. J’ai d’ailleurs tenu à faire figurer ce produit dans mon top 5 comparatif des machines à pain.

Laisser un commentaire